IMG_1648
Le_peintre_Comoy,_tableau_(les_Rogations_+á_Grenois)_1884_et_1889
MS 274. 016 - Gustave Comoy
Gustave Comoy, Les Rogations)
Gustave+COMOY+DEVAY
COMOY,_Jeune_fille,_huile_sur_toile,_73.03_X_49.53,_signée
COMOY,_Gustave,_Dans_le_jardin,_signé_et_daté_1887,_huile_sur_toile,_149,86x88,90
1/1

Marie-Emmanuel-Gustave COMOY, fils de Jean-Baptiste Comoy et de Marie Thélinge est né à Devay le 4 septembre 1856 et y mourût en Juillet 1903.

Après de brillantes études au lycée de Dijon, son père le destinait au notariat, il décide de devenir peintre. Elève d'Hector Hanoteau et de Gérôme, il s'affirme comme un bon peintre paysagiste, il fait quelques tableaux de genre et expose régulièrement au Salon, entre 1882 et 1900. Après sa mort, survenue en 1903, ses amis ont organisé une exposition de 40 de ses toiles à Nevers.

Parmi les titres de ses tableaux, figurent de nombreuses allusions aux saisons : Entre hiver et printemps, Soleil d'hiver, un soir d'hiver, Printemps, Matinée d'automne....

Gustave COMOY et Devay : 

En plus d'être un peintre reconnu, Gustave Comoy s'est investit pour le village de Devay, il fût adjoint au Maire jusqu'à sa mort .

Il fait don à la Mairie de DEVAY d'une de ses oeuvres. Une huile sur toile de 130cm par 95 datée de 1894 intitulée: Les vendanges, orne encore aujourd'hui la salle de conseil municipal.