top of page
IMG_8488 copie.JPG

L'Eglise Saint Victor

Construite à la fin du XIXème siècle, elle se distingue par son clocher-porche. Elle remplace "une petite église romane située dans l'actuel cimetière communal à la Quinquignolle, contemporaine sans doute de l'érection de la paroisse en 1130, refaite entièrement après la chute de la voute. Elle n'offre [en 1849] plus guère de caractères romans".
Son état matériel s'étant profondément dégradé, le curé Simonnot, nouvellement installé à Devay, indique dans un rapport sur l'état de la paroisse, adressé à l'évêque en 1878, que "la vieille église est abandonnée et menace de s'écrouler, de même que le clocher. Les cérémonies du culte se tournent vers la chapelle provisoire".
La reconstruction de l'édifice par réemploi, semble-t-il, des matériaux de l'ancienne église, s'effectue à l'initiative des paroissiens, avec le produit de souscriptions et une aide financière de l'Etat (5000 francs accordés par le ministère de l'Intérieur et des cultes, avis d'allocation du 10 mai 1880).Don de Mr Gustave Comoy de 400 Francs. La réalisation des plans est confiée à l’architecte départemental Adolphe Bouveault . Les plans et devis de 14000 Francs sont acceptés en conseil municipal le 24 Avri 1880.

La bénédiction de la nouvelle église intervient le 15 août 1881 sous le vocable de Saint Victor. Le procès-verbal en est dressé par le chanoine Henri Deplaye, curé-doyen de Decize, en présence de Simonnot, curé et de M. Comoy, maire (cartonnier des paroisses).

L'ancienne église est détruite en 1920, le monument aux morts pour la France de 1914-1918 est érigé à son emplacement.

Les pierres de l'édifice serviront à clore le cimetière.

La nouvelle église  se caractérise par son style néo-roman et comprend un bénitier et des fonts baptismaux en faïence de Nevers (Montagnon) du 19ème siècle représentant Saint Victor.  

 Dans le chœur de l’église  récemment restauré  se trouve l’œuvre du peintre berrichon Raphaël BODIN (1898), représentant la Cène.           Il a employé la technique du marouflage, peinture sur toile de 3,60 mètres de hauteur et de 4,50 mètres de largeur, vraisemblablement réalisée en atelier, puis fixée au mur support, ce qui explique la finesse remarquable et l’extraordinaire luminosité  de l’œuvre. De magnifiques vitraux XIXème issus des ateliers Berthier Bessac apportent une douce lumière à l'édifice.

Pour connaître les jours d’ouverture de l’église en période estivale, contacter la mairie au 03 86 50 37 11 .

Pour visiter contact 0670605040 ou 0679617387

              Le Choeur de l'église après restauration 2016

IMG_5701.JPG
_edited.png

Saint Victor, patron de l'église de Devay

Saint Victor à cheval polychrome du XVIème siècle

IMG_0731.JPG
WP_20180124_11_36_03_Pro.jpg
bottom of page